Comment se déroule l’opération de réduction mammaire ?

par | 12 mai 2022

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : Chirurgie du sein | Chirurgie esthétique | Réduction mammaire

Un volume de seins trop important peut être à l’origine de douleurs physiques mais aussi d’une réelle souffrance psychologique. Dans ces différents cas, une opération de réduction mammaire est alors envisageable.

 

Réduction mammaire : principe et objectifs

 

L’hypertrophie mammaire, volume des seins trop important par rapport à la morphologie de la patiente, engendre des douleurs de manière quasi systématique, au niveau du cou et des épaules. Par ailleurs, elle complique bien souvent la pratique des activités physiques et peut poser des problèmes hygiéniques, comme des phénomènes de macération en période chaude. Elle est aussi fréquemment à l’origine de complexes et de souffrance psychologique chez les patientes concernées. Pour toutes ces raisons, une opération visant à réduire le volume des seins peut alors être envisagée. Elle peut dans certains cas s’accompagner d’une correction de la ptôse mammaire (affaissement des seins) ou d’une asymétrie. L’objectif est d’obtenir des seins harmonieux, à la forme et au galbe agréables, de taille adaptée à la morphologie de la patiente.

 

Déroulement de l’opération de réduction mammaire

 

Etapes préopératoires

Un bilan préopératoire est toujours nécessaire et une mammographie doit être réalisée chez les femmes âgées de plus de 35 ans ou présentant des risques accrus de cancer du sein. De plus, la patiente doit rencontrer l’anesthésiste et le chirurgien au cours du cycle de consultations préopératoires. Un arrêt strict du tabac doit être observé quelques semaines avant l’intervention. De même, la prise de contraceptifs oraux et de médicaments à effet anti-coagulant est à proscrire.

 

Hospitalisation

Dans la majeure partie des cas, la patiente est hospitalisée la veille de l’opération. Cette hospitalisation se prolonge classiquement 1 ou 2 nuits après l’intervention.

 

Déroulement

Selon le degré d’hypertrophie, de ptôse ou d’asymétrie, l’intervention dure entre 90 minutes et 4 heures. Après anesthésie générale, le chirurgien procède à l’ablation d’une partie de la glande mammaire et retend la peau des seins, les rehausse et les remodèle. Le volume conservé est celui préalablement décidé avec la patiente. La localisation et la taille des cicatrices, discutées préalablement, dépendent de l’ampleur de la correction nécessaire. En fin d’intervention, un pansement compressif est mis en place. Selon les cas, un système temporaire de drainage peut aussi être nécessaire. La plupart du temps, les tissus prélevés sont envoyés à un laboratoire pour analyse histologique.

 

Après l’opération de réduction mamamire

Les douleurs post-opératoires sont bien prises en charge par un traitement antalgique classique et une sensation de tension au niveau des seins peut perdurer quelques semaines après l’opération. Environ pendant 2 mois, la patiente doit porter un soutien-gorge sans armatures et éviter les efforts physiques. Une mammographie de contrôle doit toujours être réalisée quelques mois après l’intervention. Les complications sont extrêmement rares mais des hématomes et œdèmes sont fréquemment observés pendant quelques semaines.

 

Reduction mammaire : résultats

Environ 3 mois après l’intervention, les seins atteignent leur forme définitive. L’aspect final des cicatrices n’est pour sa part obtenu que 12 à 18 mois après l’opération. Le soin apporté à ces dernières par la patiente est primordial pour un succès optimal. Le résultat d’une réduction mammaire est stable dans le temps, mais peut être impacté par des variations pondérales trop importantes ou les grossesses. L’effet est très souvent remarquable : les seins reprennent une forme harmonieuse, sont bien proportionnés, et la patiente retrouve toute sa confiance.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Note moyenne 5 / 5. Nombre de notes : 13

Pas encore de note, notez en premier !

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?

Dernières actualités du Docteur Château

Implants mammaires à Lyon : prix et prise en charge

Implants mammaires à Lyon : prix et prise en charge

L’augmentation mammaire par prothèses peut être réalisée à des fins purement esthétiques ou bien dans un but réparateur. Les prix varient en fonction de la méthode utilisée et cette opération de chirurgie esthétique peut dans certains cas être prise en charge par...

Lipofilling mammaire : prix et prise en charge

Lipofilling mammaire : prix et prise en charge

L'augmentation mammaire par lipofilling consiste à prélever de la graisse sur le corps même de la patiente pour la réinjecter dans les seins, ceci afin d’en modifier la forme ou le volume. Selon les cas (reconstruction mammaire ou simple intervention esthétique) cette...

Quel résultat après une abdominoplastie ?

Quel résultat après une abdominoplastie ?

On appelle abdominoplastie une opération de chirurgie esthétique dont le but principal est de retendre la peau de l’abdomen. Malgré la rançon cicatricielle inhérente à toute intervention chirurgicale, les résultats sont la plupart du temps remarquables même s’ils...

Le lipofilling mammaire laisse-t-il une cicatrice ?

Le lipofilling mammaire laisse-t-il une cicatrice ?

L'augmentation mammaire par lipofilling consiste à augmenter le volume des seins en procédant à des injections de graisse préalablement prélevée sur le corps même de la patiente. C’est une intervention qui ne nécessite que des incisions minimes : avec les soins...